Malgré ce que l'on croit, le nem n'est pas chinois mais vietnamien. Entre les dénominations différentes (pâté impérial, rouleau de printemps...), je savais pas trop ce que je cuisinais. Je croyais que cette recette était un "rouleau de printemps" parce qu'il n'y avait pas d'ingrédients cuits. Or, la diiférence tient tout simplement dans la galette utilisée pour enrober la farce. Il s'agit de galettes de riz pour les "nems" vietnamiens et de galettes de blé pour les "rouleaux de printemps" ou "pâtés impériaux". Voilà pour la petite histoire, je ne rentrerai pas dans le détail des différentes farces !

Moi, ma recette, elle est toute bête, fraîche puisqu'avec des légumes mais bien nourissante quand même. Et j'aime bien les vermicelles de soja qui ressemblent effectivement à des vermiceaux !

S5004102

pour 6 nems
6 galettes de riz, 50 g de vermicelle de soja, 50 g de pousse de soja, 75 g de carottes râpées, 6 bâtonnets de surimi, 12 crevettes, 6 petites feuilles de salade, coriandre ou, à défaut, ciboulette

1. Tremper les vermicelles 3 minutes dans l'eau bouillante, rincer à l'eau froide et égoutter.

2. Tremper la galette de riz dans l'eau chaude pendant 30 secondes jusqu'à ce qu'elle soit ramollie, puis la retirer et la poser sur un torchon propre pour l'éponger. La déposer ensuite sur une planche à découper.

3. Poser une feuille de salade, des vermicelles et des pousses de soja, des carottes râpées, le bâtonnet de surimi. Assaisonner de coriandre et/ou ciboulette.

4. Replier les 2 bouts de la galette par-dessus et rouler le tout en rouleau bien serré. Juste avant de le fermer, disposer 2 crevettes.

5. Répéter l'opération pour les autres nems.

Attention ! à ne pas trop remplir les nems de farce. Il vaut mieux faire plus de petits nems que d'avoir de gros nems difficiles à manger.
Vous pourrez les accompagner d'une sauce soja ou d'une sauce aigre-douce faciles à trouver en grnade surface.

nems__2_